Les vœux du directeur

Vous êtes ici ://Les vœux du directeur

Les vœux du directeur

En ce passage  à cette nouvelle année 2017, nous approchons d’une première étape importante de notre chemin de réingénierie : l’entrée en septembre prochain de la totalité de notre promotion de première année sélectionnée par un recrutement L1 Sciences-Technologie –Santé et le passage de nos premiers étudiants en ce nouveau 2 ème cycle de 2 ans.

D’abord merci encore aux Doyens et Directeurs d’UFR des 5 UFR Paces : UVSQ –Paris –Est Créteil-Val de Marne, Paris Sud, Paris Descartes et Paris Nord ; 5 UFR Staps : Paris Descartes, Paris Ouest Nanterre La Défense, Paris Sud, Evry-Val d’Essonne, Paris Nord ;  et 3 UFR Sciences : UVSQ, Paris Sud, Paris Nord qui ont acceptés de conventionner avec nous pour le processus de sélection, le bateau n’était pas si facile à prendre.

Je tiens tout particulièrement à remercier à nouveau, notre partenaire universitaire pour la formation, l’UFR Santé de l’Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines, qui s’est bien approprié, en plus du processus de sélection, le cadre de la réforme de nos études en proposant des idées et des dispositifs de nature à l’optimiser. Je ne peux citer tout le monde, mais une mention spéciale pour  le Pr François Genêt, notre conseiller scientifique, qui a porté le projet avec sa compétence et son énergie habituelle.

Cette appropriation et l’investissement intellectuel qui s’y rapportent sont indispensables pour traduire un texte réglementaire, notre arrêté du 2 septembre 2015, en un processus de formation professionnalisant original et adapté au niveau des compétences attendus pour des professionnels de santé de qualité.

Cette dynamique a été rendue possible grâce à l’investissement d’Universitaires du département ainsi que de l’ensemble du personnel administratif. Je remercie aussi nos collègues des autres Instituts rattachés à ce projet.

De nombreux formateurs professionnels ont aussi saisi à bras le corps cette réforme en s’imposant des formations diplomantes et une rigueur basée sur la preuve en Médecine : qu’ils en soient remerciés.

J’y associe aussi les étudiants de notre Institut qui ont parfaitement compris les enjeux de ce dispositif et d’avoir pris conscience des attentes importantes qui sont investies sur eux en tant que futurs premiers diplômés de la réingénierie.

Un grand merci aussi à l’ARS Ile de France et la DRJSCS qui sont facilitants dans la mise en place du dispositif en terme d’éclaircissements et de remontées des difficultés.

Cet investissement global des différents acteurs me semble être un indicateur majeur des attentes impulsées par cette réforme de la formation.

A ces divers titres, je souhaite une très bonne année 2017 à toutes les personnes et Institutions qui, de près ou de loin, participent à la dynamique et à la performance de notre Institut CEERRF.

« L’important n’est pas forcément d’être les meilleurs mais les premiers »  ….mais nous nous efforçons d’être les deux en même temps. Le nouveau dispositif de formation et les attentes en Santé le méritent.

Jean-Louis GAUDRONJean-Louis Gaudron - Directeur du CEERRF
Par |2017-01-01T13:54:34+00:001 janvier 2017|Catégories : CEERRF|Mots-clés : , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire