Le CEERRF reste mobilisé

Durant cette période d’incertitude, notre IFMK reste mobilisé aussi bien sur le plan de la formation que sur le plan du soin.

En effet, beaucoup de nos étudiants participent à la prise en soin des patients de façon bénévole ou dans le cadre de leur CFA. Choisir le métier de soignant implique qu’il est nécessaire de se mobiliser auprès de nos patients pour leur permettre une récupération la plus complète possible. Nous tenons à les féliciter et nous en profitons pour leur rappeler que toutes ces implications seront valorisées d’une manière ou d’une autre au cours de leur formation.

Nombre de nos formateurs sont directement impliqués dans la prise en soin des patients Covid, que ce soit en milieu hospitalier ou libéral et nous les en remerciant, car nous savons qu’ils apportent la même abnégation auprès des patients que pendant leurs cours.

zoom

La continuité pédagogique doit malgré tout rester l’une de nos priorités.

Pour cela, nous avons mis en place un système de cours et d’évaluation en visioconférence, pour leur permettre de valider au mieux leur année. Dès que cela sera possible, nous rattraperons les cours pratiques qui n’ont pu être réalisés, toujours dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité pour tous.

Nous sommes bien conscients que cette période est compliquée pour nos étudiants, mais nous ne doutons pas de leur investissement et qu’ils resteront mobilisés aussi bien dans leur formation que dans la Cité.

Personnellement, je remercie le CEERRF qui a soutenu de façon active le projet de soutien aux soignants « La Bulle » du Groupe Hospitalier Paris Saint Joseph que j’ai contribué à mettre en place au bénéfice de tous ceux qui, sans cesse œuvrent, pour soigner nos proches et amis. La kinésithérapie y prend une part active, nous pouvons traiter ces soignants et valoriser nos savoir-faire et savoir-être.

Portez-vous bien, faites attention à vous et à vos proches et restez mobilisé en vous investissant dans des actions concrètes pour nos patients et pour vos études.