le CEERRF au Paris-Versailles

Vous êtes ici://le CEERRF au Paris-Versailles

le CEERRF au Paris-Versailles

Dans notre formation nous avons à cœur de permettre à nos étudiants de s’ouvrir sur la Cité et de conforter leurs savoirs à la réalité du terrain…

Ainsi de nombreux étudiants ont participé à des manifestations sportives durant ces derniers mois.

Après les Virades de l’espoir, Diego, étudiant K2, nous fait part de son expérience lors de la course Paris-Versailles.

« Le dimanche 24 septembre 2017 je me suis rendu à Versailles avec 11 autres élèves du CEERRF pour faire bénéficier aux coureurs ayant terminé leur efforts de massages à visée décontractante, décongestionnante ou encore de massages circulatoires des membres inférieurs. Étant depuis la rentrée en K2 mon choix de participer à cet événement est justifié par deux motifs.

Le premier est d’ordre personnel, n’ayant pas pratiqué depuis notre dernier stage en K1, j’ai voulu retrouver ces sensations le plus vite possible en K2. Je voulais, par l’intermédiaire de cet événement retrouver mes acquis anatomiques du membre inférieur, poursuivre mon apprentissage continu de la massothérapie ainsi que commencer à effectuer quelques levées de tensions.

Dans un second temps j’ai été motivé par le fait que 7 étudiants de première année avaient répondu présent à cet événement et que je ferais partit des étudiants qui allaient les encadrer pour la première fois. J’ai eu deux K1 à « ma charge » et il a donc fallu que j’adapte mon discours de façon à ce qu’il soit intelligible et suffisamment clair. J’estimais important qu’ils aient une vision globale de l’anatomie du membre inférieur ainsi que de l’intérêt de la massothérapie après un tel effort. J’ai incité c’est deux étudiants à me poser des questions importantes aux patients avant même de commencer à pratiquer et à les regarder marcher avant qu’ils s’allongent sur la table de massage à fin qu’ils puissent élaborer de façon rapide un premier bilan de leur patients de telle sorte qu’ils puissent organiser leur massage.

J’ai trouvé cet événement très intéressant étant donné que je pense avoir accompli les deux motifs pour lesquels je comptais y participer, j’ai de plus noué un premier contact avec certains K1, je pense que c’est la meilleure façon de les intégrer et qu’ils se sentent à leur place au sein de l’IFMK. »

Diego K2

Laisser un commentaire