la recherche au CEERRF

Vous êtes ici ://la recherche au CEERRF

la recherche au CEERRF

Le CEERRF a dans ses objectifs de formation de former des professionnels réflexifs, investis et pertinents.

En plus de cours et dispositifs pédagogiques que nous avons développés au sein de l’institut, nous prolongeons notre extériorisation par le développement d’un partenariat entre le CEERRF et le Co-Lab ITMP. L’objectif est de permettre aux étudiants de développer leurs compétences et de les accompagner dans l’appropriation de nouveaux savoirs.

Ce laboratoire participatif a pour vocation de permettre aux étudiants de bénéficier d’installations et de matériels de qualité, afin qu’ils puissent réaliser des mesures, non invasives, sur le patient leur permettant d’évaluer leurs actions et de faire progresser les connaissances.

Ce laboratoire participatif, est situé physiquement dans la région toulousaine, au sein du complexe Astragale, dont le gérant,  Christophe Mahieu, est un  spécialiste reconnu dans le milieu sportif. Mais il est également à Vitry au siège d’ITMP. Bien entendu de nombreux matériels peuvent être empruntés pour être au plus près des besoins.

Ces équipements vont permettre d’évaluer les actions menées et développer la culture du bilan quantifié, objectivé et validé.

Au sein de cette structure, les professionnels et les étudiants pourront échanger  sur les protocoles, les méthodologies de recherche et la publication des résultats. Ils pourront bénéficier d’un soutien et d’un accompagnement participatif grâce aux ressources méthodologiques présentes dans le Co-LAB.

Ce laboratoire, en lien avec les enseignements au sein de notre institut va permettre aux étudiants de développer un projet de recherche, de le réaliser et de pouvoir exploiter ce travail dans le cadre de leur mémoire, et au-delà, nous l’espérons, dans la production d’articles scientifiques.

L’ensemble de ces savoirs étant au bénéfice final du patient grâce à une montée en compétence générale de la profession.

Notre souhait, par ce dispositif innovant, est de développer la connaissance, et surtout faire éclore l’esprit critique sur les techniques, les pratiques et le raisonnement clinique…

Le coté participatif, par essence, va permettre l’échange entre étudiants et diplômés, jeunes diplômés et diplômés confirmés. Cette émulation, nous l’espérons, va permettre le développement de nouvelles idées et la formation d’un esprit de corps encore plus important au sein de notre profession et de nos institutions.

Par | 2017-12-14T11:14:31+00:00 26 octobre 2017|Catégories : CEERRF|Mots-clés : , , , , , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire