kinésithérapie en recours précoce aux urgences

Vous êtes ici://kinésithérapie en recours précoce aux urgences

kinésithérapie en recours précoce aux urgences

Cette semaine : kinésithérapie en recours précoce aux urgences

 

Tous les 15 jours, Le CEERRF en partenariat avec ITMP publie un article destiné aux professionnels de santé ou aux étudiants en fin de cursus, afin de parfaire leurs connaissances ou tout simplement leur apporter un éclairage ou des techniques nouvelles.

Dans cet article, les auteurs présentent une étude observationnelle sur la prise en charge des patients présentant une douleur lombaire ou cervicale non traumatique par des kinésithérapeutes aux urgences.

Cette étude, dont l’objet est de déterminer l’impact d’une prise en charge précoce de ces patients, permet de conclure à un impact significativement positif de ladite prise en charge.

Pour évaluer les bénéfices, les auteurs utilisent une échelle numérique de la douleur, ainsi que des questionnaires validés, tels le questionnaire Neck Disability Index et le questionnaire modifié Oswertry.

Il en ressort que la spécificité de nos interventions permet de gagner du temps dans la prise en charge des patients et améliore ainsi tant leurs symptomatologies que leurs satisfactions.

De plus, les auteurs renvoient à d’autres articles dont les conclusions sont similaires et attestent du bénéfice pour le patient d’une intervention kinésithérapique précoce.

Au final, on retrouve une amélioration dans la fonction plus rapide et une diminution plus importante de la gêne fonctionnelle pour le patient. En termes économiques, l’expérience met en évidence une diminution des coûts engendrés par une diminution du recours à des examens complémentaires.

Les conclusions de cet article posent la question de l’accès direct aux soins pour certaines pathologies, qui rentrent spécifiquement dans notre champ de compétence. La nécessité d’exclure les drapeaux rouge impose de limiter les patients concernés à ceux présentant des douleurs rachidiennes sans notion de traumatisme.

Il n’est aujourd’hui plus permis de nier que nos bilan et nos connaissances peuvent permettre une prise en charge précoce, efficace et moins onéreuse pour ce panel de patients.

 

L’impact de la kinésithérapie en recours précoce aux urgences sur les douleurs rachidiennes d’origine non traumatique.

Potential impact of early physiotherapy in the emergency department for non-traumatic neck and back pain.

 Sohil P, Hao PY, Mark L.; World J Emerg Med. 2017;8(2):110-115. doi: 10.5847/wjem.j.1920-8642.2017.02.005.

Laisser un commentaire