les étudiants du CEERRF aux Virades de l’espoir

Vous êtes ici://les étudiants du CEERRF aux Virades de l’espoir

les étudiants du CEERRF aux Virades de l’espoir

Virades bannière

Notre institut a toujours eu la volonté et la vocation de porter  son apprentissage  vers la Cité et le Handicap en permettant,  à nos étudiants de prendre part activement  à différents évènements et manifestations sportives, humanitaires… en lien avec notre profession.

C’est dans ce cadre que 20 étudiants ont participé aux Virades de l’espoir organisées par l’association Vaincre la Mucoviscidose.

Juliette étudiante de première année nous fait partager son point de vue sur sa participation.

A l’occasion des Virades de l’Espoir, une journée consacrée à la solidarité et au sport a eu lieu le Dimanche 24 Septembre dans le Jardin d’acclimatation.

Cet événement, organisé par Antoine, étudiant membre du BDE, a regroupé une vingtaine d’étudiants et de jeunes diplômés du CEERRF. Ces derniers se sont tous portés volontaires avec plaisir pour animer un stand de massages après une course visant à collecter des fonds pour la lutte contre la mucoviscidose.

Faire récupérer plus facilement, être à l’écoute, détendre, soulager, réconforter ou encore soigner les courbatures des coureurs, telles étaient les missions à l’issue de la course.

Pour la majorité des étudiants en première année présents ce jour-là, ce fut l’occasion de se mettre pour la première fois dans la peau du soignant qu’ils tendent à devenir à l’issue de leur 4 années de formation et également de mettre en pratique les premières techniques et savoir-faire vus à l’institut. Ils ont pratiqué tout en étant encadrés par des tuteurs (diplômés ou d’années supérieures) définis au préalable. Une expérience très enrichissante donc, autant sur le plan technique que relationnel.

Les deuxièmes et troisièmes années ont pu, pour leur part, reprendre contact avec les patients et retravailler les techniques qu’ils ont vues au cours de leur formation et stages.

Le tout s’est déroulé dans un cadre exceptionnel : un espace vert, du beau temps et une équipe dynamique, soucieuse de bien faire, d’apprendre et de contribuer de façon solidaire à l’événement.

Un aspect marquant aura été la redondance des questions concernant les étirements post-entraînement. Faut-il en faire ? Quand ? Comment ? Peut-on/doit-on se « masser » soi-même après un effort ? Etant en première année, ces questions m’ont montré l’importance de la position de pédagogue que peut/doit prendre le masseur-kinésithérapeute dans certains cas.

Le seul inconvénient aura été l’emplacement des tables de massage, excentrées par rapport à l’arrivée de la course. Certains d’entre nous ont dû aller faire des annonces pour nous indiquer et ont donc « quitter leur poste ». Mais cela n’a finalement pas gêné le succès du stand grâce à nos démarches.

Je tiens à remercier l’organisateur pour le parfait déroulement de cet événement enrichissant à tout point de vue. Nous en avons tous gardé un excellent souvenir et serions prêts à réitérer l’expérience.

By | 2017-10-04T10:47:08+00:00 4 octobre 2017|Categories: CEERRF|0 commentaire

Laisser un commentaire