Une échelle d’évaluation fonctionnelle du membre supérieur

You are here://Une échelle d’évaluation fonctionnelle du membre supérieur

Une échelle d’évaluation fonctionnelle du membre supérieur

Cette semaine : QuickDASH

 

Régulièrement, Le CEERRF en partenariat avec ITMP publie un article destiné aux professionnels de santé ou aux étudiants en fin de cursus, afin de parfaire leurs connaissances ou tout simplement leur apporter un éclairage ou des techniques nouvelles.

En lien avec ces articles, des explications sur des points précis seront abordés.

 

Dans l’article sur le coude, le thérapeute, lors de son bilan clinique, va notamment utiliser des échelles fonctionnelles. Pour le membre supérieur, il va utiliser une échelle fonctionnelle validée : le QuickDASH

Cette échelle est une version abrégée du DASH. Ces échelles permettent de voir le retentissement fonctionnel d’une atteinte du membre supérieur.

Disabilities of the Arm, Shoulder and Hand (DASH) :

C’est un questionnaire d’auto-évaluation subjective de la capacité fonctionnelle globale des deux membres supérieurs. Mis au point par l’Institute for Work & Health et l’American Academy of Orthopaedic Surgeons (AAOS)  en 1994, Il est à remplir par le patient lui-même. Il comporte des questions simples issues d’une compilation et une sélection de question parmi plus de 500 questionnaires.

C’est un outil validé et qui est géré par Institute for Work & Health ( http://www.dash.iwh.on.ca ).

Ce questionnaire est rapide à remplir et reproductible. Il permet donc d’évaluer un patient lors d’une séance mais également de suivre l’évolution de sa gêne fonctionnelle.

Les questions portent sur les activités physiques mettant en action la main, le bras ou l’épaule.

Ce test fait l’objet d’une traduction française qui a été validée.

 

Le questionnaire comporte 2 parties :

– la première partie porte sur l’incapacité et les symptômes. Elle  comporte 30 questions.

– la deuxième partie comporte 2 modules optionnels sur le retentissement sur le travail et sur le sport ou la musique. Elle comporte 4 questions par modules.

Ces modules optionnels doivent permettre d’identifier les gènes spécifiques dans une activité .

Pour valider ce score, 27 des 30 questions doivent être répondues.

L’évaluation porte sur les 7 derniers jours.

La méthode de calcul est expliquée. Il est également possible de le remplir directement en ligne ( http://www.orthopaedicscore.com/scorepages/disabilities_of_arm_shoulder_hand_score_quickdash.html ) et une application  pour Smartphone est disponible en téléchargement ( http://www.dash.iwh.on.ca/app )

 

Le  QuickDASH, version abrégée du DASH, est un questionnaire comportant également 2 parties.

La première partie évalue , comme pour le DASH, l’incapacité et les symptômes. Elle comporte 11 questions contrairement au ADSH qui en comporte 30

Au moins 10 des 11 questions doivent être répondues.

La deuxième partie, optionnelle, comprend 4 questions sur les activités au travail ou dans le sport ou la musique comme pour le DASH.

 

Les échelles sont téléchargeable sur le site suivant :

 

http://www.dash.iwh.on.ca/sites/dash/public/translations/DASH_French_Parisian.pdf

http://www.dash.iwh.on.ca/sites/dash/public/translations/QuickDASH_French_Parisian.pdf

 

Par | 2016-12-09T14:23:50+00:00 9 décembre 2016|Catégories : CEERRF|Mots-clés : |0 commentaire

Laisser un commentaire