Définition du système des fasciae

Vous êtes ici ://Définition du système des fasciae

Définition du système des fasciae

Cette semaine :Définition du système des fasciae

 

 

Tous les 15 jours, Le CEERRF en partenariat avec ITMP publie un article destiné aux professionnels de santé ou aux étudiants en fin de cursus, afin de parfaire leurs connaissances ou tout simplement leur apporter un éclairage ou des techniques nouvelles.

Le terme de fascia sert à décrire de nombreuses structures et regroupe de nombreuses notions.

Cet article permet de faire un point sur les définitions et les différents courants de pensée qui s’y rattache.

Il semble que l’on est un courant plus anatomique et un courant plus fonctionnel.

Dans le premier, le terme fascia regroupe  des structures conjonctives dissécable.

Dans le second courant, le terme fascia regroupe plus des notions de chaine et de liens anatomiques associés à l’absorption des contraintes.

Le traitement des fasciae fait partie de l’arsenal thérapeutique en  kinésithérapie mais là encore les notions ne sont pas toujours explicites.

Libération myo-faciale, traitement musculo-aponévrotique,  traitement manuel et instrumental des fasciae, ou encore fasciathérapie…

Certaines techniques sont  très structurelles et d’autre sont plus fonctionnelles  avec certaines relevant plus de la magie…

Au regard de la loi, La fasciathérapie a été  classée dans les dérives sectaires par la MIVILUDES. Le CNOK à rendu un avis le 22 juin 2012 interdisant aux kinésithérapeutes de se prévaloir du titre de fasciathérapeute.

Dans sont rendu, il justifie sa décision comme suit : « A ce jour, et à notre connaissance, aucune étude scientifique référencée dans la littérature internationale ne permet d’affirmer que les méthodes utilisées par la « fasciathérapie », notamment la « pulsologie», la « régulation des liquides du corps », la « biomécanique sensorielle », l’« accordage somato psychique » et la « médiation corporelle » constituent des soins fondés sur les données actuelles de la science médicale au sens de l’article R4321-80 du code de la santé publique. »

Dans le traitement des fasciae, comme dans la définition, on retrouve là encore un problème de terminologie évoqué dans l’article.

Le traitement myofascial manuelle ou par l’intermédiaire d’un crochet n’a rien à voir avec le traitement fonctionnel d’écoute.

En effet dans un cas, on traite une structure anatomique pouvant être à l’origine de limitations et de l’autre on est dans «  l’écoute »  et la libération tissulaire par la seule volonté du tissu.

 

Les terminologies non spécifiques peuvent entrainer des dérives et introduire le doute chez le thérapeute.

Ainsi il est dit que la littérature scientifique est pauvre, mais alors qu’en est-il du Tap block déjà évoqué dans un article d’ITMP et donc la validation scientifique est éprouvée….

Ainsi définir les termes, être explicite dans les définitions, va permettre le développement de la recherche.

Defining the fascial system.

Adstrum S, Hedley G, Schleip R, Stecco C, Yucesoy CA. J Bodyw Mov Ther. 2017 Jan;21(1):173-177. doi: 10.1016/j.jbmt.2016.11.003. Epub 2016 Nov 16.

Par |2017-12-14T12:15:04+00:0013 mars 2017|Catégories : CEERRF|Mots-clés : , , , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire