Mot de Philippe Croizon à notre attention

You are here://Mot de Philippe Croizon à notre attention

Mot de Philippe Croizon à notre attention

Philippe Croizon  nous adresse cette petite vidéo de remerciement.

« Le kiné c’est primordial dans une aventure comme celle-ci, sans kiné je pense que cela aurait été difficile d’aller au bout, ou avec des souffrances encore un cran au dessus. »

Cette intervention, au-delà de mettre en avant la difficulté de cette extraordinaire aventure et le courage dont il a fait preuve, permet d’accentuer le rôle du couple « thérapeute patient ». Dans le monde sportif, les athlètes sont des mécaniques de précision, qui nécessitent des ajustements pour leur permettre de donner le meilleur de lui-même.

Souvent, ces acteurs de l’ombre, participent à leur manière aux plus grands exploits sportifs.  Au CEERRF, nous pouvons citer Franck Lagniaux, intervenant dans le module sport et qui était présent aux jeux de Rio avec l’équipe féminine de Handball  lors de sa belle médaille d’argent.

A coté de ces exploits médiatiques, il y a au quotidien des thérapeutes qui apportent leurs soins et conseils aux « amateurs » et dans le monde associatif. La prévention autant que le soin.

Au sein de notre école nous essayons de valoriser et développer ces actions en permettant aux étudiants de participer aux manifestations sportives ou en encadrant des séances de sport, mais en y apportant les spécificités de notre belle profession. Leur implication et participation auprès d’associations leur permettront, nous en sommes convaincus, de faire d’eux des professionnels réflexifs et attentifs à « l’autre », tout en portant haut l’étendard de notre profession.

Pour revenir sur Philippe, il termine en nous donnant rendez vous sur de prochaine aventures…

Nous essayerons de continuer de l’accompagner.

Afin de faire profiter aux étudiants de son expérience, il sera prévu une séance d’échange au CEERRF.

Par | 2017-03-20T12:09:49+00:00 3 février 2017|Catégories : CEERRF|Mots-clés : , , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire